Pourquoi Quitter Paris ?

Category: Inclassable

Changement d’adresse.

Pour des raisons pratiques et pour la frime, le blog est désormais accessible via http://www.pourquoiquitterparis.com

Reconnais que c’est vachement plus glamour.

Portez vous bien,

Johan

Extrait.

A l’occasion donc de la fermeture de Paris, esquisse(s), je retombe sur un billet qui date pas mal, mais qui se trouve avoir sa place ici aussi. Hop, comme à la belle époque :

« Après ma sélection d’hôtels alternatifs à travers le monde (disponible quelque part ici, je ne sais plus exactement où), j’ai décidé de vous informer, à intervalles irréguliers, de lieux à visiter, ici ou là, à Paris ou à Mouchette, en France ou à l’étranger.

Le deuxième objet de ma sélection sera donc cette fois-ci un lieu résolument atypique, en plein cœur d’une fabuleuse ville, à savoir, la Kebabhuset, Lindesberg, Suède.
Huset, pour « ett hus », à savoir « la maison » et Kebab, pour kebab, à savoir « kebab »
Je devrais d’ailleurs envisager de modifier la formulation, parce que littéralement, « la kebabhuset » se traduirait par « la la maison du kebab ». Préférez donc « la kebabhus » par exemple.

Bref, il s’agit donc de la maison du kebab, qui doit je pense exercer depuis bien des années, et qui a su au fil du temps se spécialiser dans…la pizza. Ouais.

Arrivé à Stockholm, il ne vous faudra effectuer qu’un petit crochet de 200km afin de rejoindre cette merveille de la restauration (rapide), au cœur de la (seule) rue commerçante de la charmante ville de Lindesberg.

Pêle-mêle, un large choix de pizzas : la pizza à la crevette (la classique), la pizza à la frite (plus alternative) et l’internationale pizza frites-bananes-cacahuètes avec éventuellement le supplément chocolat fondu. Des menus sont disponibles, le prix ne dépassera pas 50kr par pizza, à savoir pas plus de 5€ pour une restauration végétarienne de qualité. Un bon plan, finalement.

Plus d’informations disponibles ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lindesberg

Tu t’interroges, sur le bien-fondé de se taper 200km pour une pizza finalement assez dégueu. Et c’est bien normal. Mais toi aussi, tu détestes le Club Med, Lookea Voyages et ce genre de compagnies douteuses. Toi aussi, tu aimes vivre chez l’habitant, éviter la case « touriste ». Toi aussi, tu fais partie de ce genre de personnes qui préfèrent se perdre dans la jungle de Chiang-Maï, plutôt que l’hôtel 4 étoiles à Bangkok, et qui refusent le voyage en dromadaire lorsque tu pars à Djerba.

Si tu te reconnais dans cette description, certes hâtive mais pas moins représentative, alors toi aussi tu peux te taper 200km pour manger suédois, vraiment suédois.

C’est dit. Sinon, continuez d’acheter des disques, et portez vous bien.

z.gif

Kebabhuset
Kristinavägen 47,
Lindesberg.
Tel 0581-100 70″

Bla bla.

Quand je n’ai pas envie de travailler je parle sur Internet, et toi ?

« Johan dit :
je mange des köttbullar avec des petites pâtes dans un gros bol, et je trouve ça super exotique.
Paul dit :
ah
Paul dit :
moi je trouve ça super suedois
Johan dit :
oui, aussi.
Johan dit :
mais j’assimile suédois et exotique souvent.
Paul dit :
ah
Paul dit :
moi j’assimile souvent exotique et ile paradisiaque
Paul dit :
et souvent j’assimile suedois avec conformiste
Paul dit :
le contraire quoi
Johan dit :
L’exotisme (du grec tardif exô- « au dehors », exôtikos « étranger, extérieur ») est une attitude culturelle de goût pour l’étranger.
Johan dit :
c’est parce que tu n’as aucune culture que tu assimiles ça avec une ile paradisiaque.
Johan dit :
mais je ne t’en veux pas, tu es un bon ami. »

Stockholm c’est chouette.

Hein ?

estellestock-359.jpg

estellestock-349.jpg

Stockholm Hash House Harriers

Le hash. De Stockholm.

« The drinking club with a running problem »

Un français rencontré ici ou là m’informe à ce sujet, me raconte le hash. L’expérience d’hier soir. J’explique.

Le hash est une organisation présente dans nombre de capitales à travers le monde, à Paris, à Stockholm ex caetera. Le hash, c’est avant tout un jogging. Ou une bière. Peut-être même les 2.
Once a week, le mercredi à 18h30, et twice a month, un samedi à 14h30, une bande clandestine se réunit quelque part, dans un endroit à chaque fois différent, pour hasher.

Hier, nous étions mercredi, hier soir à 18h30 je me retrouve à Upplands Väsby, hier… Sorti du train, quelques flèches à la craie au sol pour retrouver le point de rendez vous, un bar proche de là. 18h45, départ lançé après quelques explications, de circonstance : une flèche pour la direction à suivre, un rond pour le check point (lorsque la route se sépare, des 4 directions il faudra trouver la bonne), et à mi-parcours, après une demie-heure de course à pied, le Drink-Stop, pour une bière bu en 3 minutes, servie avec un gateau de noël.
Puis, une autre demi-heure, à travers la forêt, quelques ponts, lotissements etc.

Une fois par mois, un déguisement est de rigueur, et hier, la veille de Santa Lucia, il fallait donc s’habiller… accordingly. Pour la première fois de ma vie je crois, j’ai traversé à peu près tous les couloirs d’un gigantesque centre commercial en courant, une couronne de guirlandes sur la tête, lampe frontale bien fixée au dessus.

D’ailleurs, pour la première fois de ma vie, j’ai couru plus de 45 minutes. Et pour la première fois de ma vie, une troupe de sombres inconnus m’a offert une bière, à peine arrivé au check point final, une bière qui comme il se doit a été bu très, très vite.

Une organisation incroyable, une bonne vingtaine d’inconnus, de 20 à 65 ans, de la bière fraiche, de la sueur, des ampoules.

Full Moon Hash, Underground Hash, Absolut Hash, autant de rendez vous d’habitués ou de novices, d’étrangers autant que de suédois, un drinking club avec un running problem, ouep.

sh3r.gif

Copyright © 2017 Pourquoi Quitter Paris ?

Theme by Anders Noren — Up ↑