Pour des raisons pratiques et pour la frime, le blog est désormais accessible via http://www.pourquoiquitterparis.com

Reconnais que c’est vachement plus glamour.

Portez vous bien,

Johan