Des p’tites boites en ticky-tacky

C’était écrit.

De la même facon que l’on associe le France à la baguette, j’ai souvent tendance à associer la Suède à ces grosses baraques rouges qui font tout le charme de la campagne.

Pourtant, on vous l’avait dit… C’est d’ailleurs souvent la première reflexion de l’étranger planté au pied de la maison : « et si il y a un incendie ? »

Pourtant, on vous l’avait dit… Elles sont belles vos maisons, elles sont très belles… mais une maison en bois, c’est rien de plus qu’une grosse boite d’allumettes.

Ca valait bien un billet ici, c’est le cœur en peine que vous l’avez constaté : vos maisons, même les plus belles qui soient, se consumment… vite…

Pourtant Marie, elle était chouette, cette fête du 29 mars, ces 50 ans, dans ta scierie.
J’irais de mes mains s’il le faut, pour recontruire, repeindre. Du rouge, j’irais en chercher des seaux à Falun.

Et on esperera, tous ensemble, qu’il fera moins chaud, à Mårdshyttan, en 2009.

Photo : www.na.se

Partager sur les réseaux:
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *