En Suède ou ailleurs, les enfants se prennent d’affection pour eux. On leur donne des noms, on les aime, et ils nous le rendent bien. Magnus, Pontus, Cubitus et leurs copains.

Et puis un jour, débarque un gros bonhomme à moustache, le genre déménageur polonais vraiment pas commode. Son travail ? Faire celui que personne ne veut faire, pas même le père de famille.

Et alors de ceux que vous avez aimés…

Ne restera plus que ça…

La vie à la campagne implique décidément beaucoup de sang-froid.