La moustache est de retour, et elle a choisi la Suède pour faire son come-back.

C’est une véritable épidémie dans la capitale suédoise, elle a depuis quelques mois sauté sous le nez de centaines de suédois et elle a su s’accompagner de son accessoire favori: la paire de fausses lunettes et ses verres en plastiques.

Désormais, le combo moustache/lunettes habille les suédois comme un bonnet rouge habillait le commandant Cousteau.

C’est le retour des enfants qui font la grimace après les bisous qui piquent, la grande époque du « il te reste un peu de fromage fondu dans ta moustache » et bien entendu, celle du geste qui consiste à lisser délicatement sa moustache avec le pouce et l’index de la main droite afin de la remettre en place après d’éventuelles bourrasques un peu trop soutenues.

Comme un hommage à Freddie Mercury, c’est une communauté chaque jour un peu plus conséquente qui se crée en Suède. La jeunesse moustachue fait passer les barbues pour des ringards, cette même jeunesse qui porte désormais des sacs en cuir et fume la pipe comme Papa il y a une trentaine d’années. Une Suède qui a décidé de régresser tout en conservant dans le doute un iPhone dernière génération dans la poche de sa veste en velours côtelé.

On ne peut ceci dit qu’admirer l’effort, il est vrai qu’oser la moustache en 2012 requiert une certaine imagination et une bonne confiance en soi : il n’est malheureusement pas donné à tous de porter convenablement la moustache, et même si il est possible de trouver du Clark Gable dans quelques-uns, beaucoup se rapprochent malheureusement plus d’un Raymond Domenech vers ses 20 ans.

Amis de France, préparez-vous à une invasion imminente : la moustache suit le même chemin que vos boulettes de viande IKEA et d’ici quelques mois,  après avoir traversé le Danemark, l’Allemagne et les Pays-Bas, elle fera son entrée par l’Alsace avant de doucement gagner la capitale…