La suédoise, ou le mythe.

——– Attention, message à caractère futile ———

J’ai décidé d’écrire ce message suite à tous ceux ( et ils sont nombreux) qui ont tenté de trouver des « suédoises bien roulées« , des « bonnes suédoises blondes« , des « suédoises taquines à Paris » et même pour un des « suédoises prêtes à tout dans le 18ème » sur Google avant de parvenir sur ce blog.

Au moyen d’un astucieux regroupement de données, on obtient donc très vite une image approchante de la suédoise vu par un français, à savoir :

  • blonde
  • bonne
  • bien roulée
  • prête à tout

Alors non, je n’aborderai pas ma vie privée ici, bien entendu. Seulement, à la vue de tous ces malheureux, je ne peux que rectifier le propos.

Les suédois ne sont heureusement pas tous blonds. Bien sur, il est entendu qu’ils existent nettement plus de blonds dans les pays nordiques, pour la simple raison qu’en France, la population est massivement châtain (châtain se conjuge-t-il au féminin?)

Alors je le concède, la plupart des enfants suédois naissent avec des cheveux quasi blancs, voir transparents pour certains. Pour avoir parcouru la Suède, je peux vous assurer qu’ils existent aussi des brunes, des rousses, quelques bleues et roses parfois. Remettons les choses à leur place, que diable (je dis « que diable« , moi ?)

Je regroupe ensuite ces 3 autres clichés (bonne, bien roulée et prête à tout) en un seul : la suédoise est et restera une femme, comme on en trouve beaucoup ailleurs. Après, allez savoir si cette idée reçue est née de la couleur de leurs cheveux, ou si le français assimile le charnel au fait que les suédoises sont en règle générale un tantinet plus féminines que les françaises. Les scandinaves ont en effet pour beaucoup un goût pour les vêtementsde femme. A savoir, jupe/robe/ballerine etc. La différence se situe peut-être au fait que les françaises auraient plus tendance à préférer un jean.

J’ajoute à ça le fait que tout le monde doit avoir un copain, qui un jour après avoir vidé l’équivalent d’un fût de bière, se livre sur sa vie personnelle et raconte qu’en ce moment, il fréquente une suédoise, et que quand même, ouais, elle est vachement chaude hein.

Enfin, il s’agit peut-être là d’une nouvelle idée reçue, et compte tenu de l’intérêt du sujet, je crois qu’il n’est pas fondamental de développer plus que ça.

Ce que l’on a trop souvent tendance à oublier, c’est ce que la suédoise (et le suédois) est, vraiment. Alors certes, vous trouverez des suédoises blondes et bien roulées, chaudes et prêtes à tout. Mais pour la plupart, avant même d’être blondes, elles (ils) sont surtout matures, très agréables, curieuses etc etc..

Je reviendrai ceci dit prochainement sur le terme « mature » d’ailleurs, qui est pour le coup je pense quelque chose de très intéressant à analyser chez les suédois.

(j’ai comme cette impression d’avoir rédigé un avis de consommateur, sur le chassis et la carosserie à toute épreuve. Mesdames si vous lisez ces lignes… pardon)

saab_2002_9-3_cp_suedoise.jpg

Prochainement : Jour 7 : un retour à Paris

Partager sur les réseaux:
error0

2 réflexions sur « La suédoise, ou le mythe. »

  1. Mon cher Johan, permets moi de rectifier quelques peu ton propos ou plutôt d’ajouter ma pierre à l’édifice, de l’eau au moulin, bref.. d’y aller de mon petit commentaire… (quel suspens…) cette image si répandue de nos chères suedoises adorées vient à priori d’une certaine révolution sexuelle qui eu lieu en premier dans les pays nordiques (dans les années 60) et qui transmis ce côté « chaud » et « libéré » aux joyeuses habitantes de ces contrées. Arte est d’ailleurs d’accord avec cela et y a même consacré une émission :

    (extrait)
    Aussi étonnant que cela paraisse, le Danemark et la Suède sont à l’origine de la révolution sexuelle moderne. Ces froides contrées septentrionales au protestantisme rigoureux ont célébré en premier la libération des corps.

    http://archives.arte-tv.com/fr/archive_268419.html

    Voila, sinon paris va bien mais est quand même un peu triste sans toi…

    la bise comme on dit…

  2. Je vais y aller de mon petit commentaire aussi :D

    Côté féminité, on pourrait même distinguer 2 tendances vestimentaires qui couvrent 95% de la population (jeune).

    – les ballerines associées à un pantalon de jogging
    – les bottes en cuir par dessus le jean

    Mais un point commun à toutes, l’épaisse couche de fond de teint sur le visage :D (ma copine m’a fait remarqué lors d’un scéance d’essayage à H&M que TOUS les vêtements blancs avaient des traces de fond de teint!).

    Signé. Un francais, qui après plus de 2 ans en Suède, voit les choses différemment :D

    http://stockholm-guide.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *