Landet

Vendredi soir, rendez vous sur Gamla Stan, le temps de retrouver quelques français égarés ici, le temps de quelques « pourquoi ici ? comment ? ah bon ? »

Le temps de remarquer qu’il semble beaucoup plus facile de vivre ici avec quelqu’un, avec une suédoise, une vraie, pour toutes les démarches administratives.

Puis, à 19h07, T-centralen, il y a eu ce train en direction d’Örebro. A 21h30, il y a eu ce bus en direction de Fantyttan, pour rejoindre Mårdshyttan.

Je ne sais pas comment qualifier cette lumière si spécifique que je retrouve à chaque fois là bas. La campagne, la vraie campagne, un jardin grand comme 50 terrains de foot, quelques moutons ici et là, un lac. J’ai placé quelques photos dans « ailleurs« , qui ne sont pas témoins de cette ambiance si particulière mais…

Quels sont les endroits où chacun se sent bien ? J’entends, bien, vraiment bien. Souvent, le domicile familial. C’est le cas pour ma part, y passer quelques jours me fait toujours le plus grand bien. J’ai découvert la Suède il y a presque 2 ans, j’ai découvert Mårdshyttan à la même période, et je m’y sens… excessivement bien. Et quand j’y reste, à peine le temps d’un week end, quand je retrouve ensuite le Stockholm, le beau Stockholm, « quitter Paris » me semble une évidence.

Je suis un homme heureux, bien à vous.

p.s : j’ai trouvé une chambre tout confort pour ma R19, clame, bien isolé :

mardshyttan201007-001.jpg

Partager sur les réseaux:
error0

Une réflexion sur « Landet »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *