Où rencontrer une suédoise à Paris.

Il n’y a pas une semaine sans qu’un ami, au profil proche de la trentaine, célibataire et vivant à Paris, n’ait envie de connaître le moyen le plus rapide/pratique/efficace pour rencontrer une suédoise. Exactement comme on cherche à trouver des bons plans pour acheter des vélos pas chers. Malheureusement, ce n’est pas si simple, on ne trouve pas de suédoises volées au marché aux puces de Montreuil.

Je peux bien entendu concevoir la démarche, la légende qu’est devenue la suédoise a dépassé celle du Loch Ness, et ils sont visiblement des centaines à rêver d’en trouver une au pied du sapin, un 24 décembre.

La tâche est cependant facilitée dès lors que l’on prend conscience de la chose suivante: les suédoises à Paris sont toutes là pour la même chose, à savoir s’amuser, découvrir, sortir, sortir, sortir.

Fort de ce constat, il est tout à fait possible de se hasarder sur quelques probabilités bien fondées:

–          Une journée dans le 16è arrondissement, un jour de beau temps est absolument idéal pour croiser le chemin d’une suédoise. ¾ d’entre elles sont filles au pair et c’est bien connu, les filles au pair travaillent exclusivement proche du métro Ranelagh. Portez une attention particulière sur les mercredis et les week-ends.

–          Un jeudi soir au Truskel. La rue Feydeau est la tanière des soirées parisiennes à la suédoise, elles y viennent en bus, par groupe de 20 avec des étiquettes autour du cou. Considérez l’approche réussie si l’une d’entre elle vous offre généreusement un snus.

–          Le centre culturel suédois/l’église suédoise/l’institut suédois. La population ici est évidemment très scandinave. Ce que Paris ne propose pas se trouve au Centre Culturel: les suédoises y partagent un kanelbulle à 4 et du café à volonté.

–          Le Parc des Buttes Chaumont: il s’agit très clairement de pallier au manque de verdure parisien, et compte tenu que se baigner dans la Seine relève de la folie, les filles du nord iront plutôt profiter de ces quelques carrés de pelouse qu’offre la belle ville de Paris.

pict0161

Pour les plus impatients, le programme semble tout à fait jouable en 24 heures. Et à défaut de croiser le regard d’une belle scandinave, vous aurez au moins passé une belle journée.

Partager sur les réseaux:
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *